Back to Top

Les vertus de l' ail

Il favorise la digestion contrairement aux idées reçues.


  • Il a une action antiseptique et désinfectante sur les intestins,

  • Pasteur avait déjà montré ses propriétés anti-bactériennes.

  • Il est reconnu pour son action diurétique et hypotensive.

  • Il fait baisser le taux de cholestérol dans le sang,

  • aide à éliminer l'acide urique,

  • stimule le coeur,

  • nettoie les poumons...

  • Il fluidifie le sang et diminue l'agrégation des plaquettes,

  • Il inhibe la prolifération cellulaire à l'origine de l'athérosclérose

  • On lui prête des propriétés anti-allergiques, anti-tumorales

  • Sa richesse en sélénium lui confère des propriétés anti-radicalaires (il lutte donc contre le vieillissement)

  • Il contient du soufre, du manganèse, du zinc , du fer...l'iode et la silice qui sont des remèdes pour les troubles circulatoires

  • Depuis l'été 2002, les chercheurs le pensent anti-cancérigène

  • Sans oublier ses vertus culinaires… L'ail est utilisé par les ménagères pour cuire le bifteck, pour assaisonner les salades,

  • Pour réaliser la soupe à l'ail...


Sources

Bon sens commun et culture populaire Docteur Brigitte Milhau dans Télé Poche pratique



 

L’ail : votre allié santé incontournable !

Utilisation et posologie de l'ail

On utilise des préparations conditionnées et standardisées, sous forme de poudre, d'extraits et d'huile. L'ail existe aussi en comprimés, en gélules ou en préparations homéopathiques. La dose quotidienne recommandée est limitée à 900 g d'ail frais ou à 8 mg d'huile.

Des préparations faites maison sont possibles :

- A croquer : une gousse d'ail, une ou deux fois par jour.

- En infusion ou en décoction : une gousse d'ail frais dans une tasse d'eau, à laisser infuser pendant 3 à 5 minutes. Consommer de 1 à 3 tasses par jour.

- Comme vermifuge : 4 gousses d'ail râpées à faire bouillir dans une tasse de lait. Laisser macérer toute la nuit et boire une tasse le matin à jeun. Renouveler la prise jusqu'à l'élimination des vers.

- En application locale : l'ail écrasé sera utilisé en cataplasmes ou en emplâtres, pour lutter contre les infections cutanées, les verrues et les douleurs articulaires ou musculaires.



La recette de soupe